Il n'y a pas de produit dans le panier

MagazineLes causes et symptôme du SPM
Causes et Symptômes du SPM

Les causes et symptôme du SPM

Les causes du SPM

Les causes du Syndrome Prémenstruel (SPM) restent difficiles à établir. La multiplicité des symptômes et l’influence des facteurs environnementaux complexifient les études.

Plusieurs approchent tentent d’élucider les causes du SPM, en voici un résumé :

 

  • La théorie hormonale

La survenue des symptômes du SPM serait associée aux hormones ovariennes : œstrogène et progestérones.
Les femmes souffrant de SPM sont hypersensibles aux variations hormonales normales qui apparaissent au cours de leur cycle menstruel1/2.
Les symptômes s’améliorent souvent pendant la grossesse, après la ménopause, ou au cours d’un traitement inhibant l’ovulation, ce qui prouve le rôle de la fonction ovarienne.
Toutefois, le rôle exact de la fonction ovarienne dans l’initiation, l’expression et la résolution des symptômes restent à déterminer1.

 

  • La théorie neuro-endocrinienne

Il existerait un lien entre les symptômes psychiques du SPM et certains neurotransmetteurs tels que la sérotonine ou le GABA (acide gamma-amino-butyrique).
Les symptômes prémenstruels psychiques peuvent être améliorés par les antidépresseurs qui stabilisent les neurotransmetteurs tels que la sérotonine d’une part et les anxiolytiques qui affectent le GABA d’autre part1.

 

  • Autres facteurs

Enfin il existerait une possible corrélation entre l’hygiène de vie et les habitudes alimentaires (alimentation trop sucrée, consommation importante d’excitant comme le café, l’alcool), certaines carences vitaminiques (calcium, magnésium, manganèse, vitamines B, E, acide linolénique) et la survenue de SPM.

 

Quels sont les symptômes du SPM ?

De durée et d’intensité variables selon les femmes, les symptômes du SPM sont nombreux. Aux États-Unis, on compte plus de 200 symptômes répertoriés officiellement3.

Afin de faciliter leur lecture, nous avons listé ci-dessous les principaux symptômes en trois grandes catégories.

 

1) Symptômes physiques :

  • Mastodynies : seins tendus, gonflés, sensibles
  • Troubles veineux : insuffisance veineuse, impatiences, lourdeurs de jambes, rétention d’eau, gonflements, œdèmes
  • Douleurs : douleurs abdominales, douleurs articulaires, mal au dos, maux de tête
  • Ballonnements, prise de poids

 

2) Symptômes psychiques :

  • Troubles de l’humeur : anxiété déprime, sautes d’humeur, perte de confiance en soi, irritabilité, colère, agressivité, agitation, susceptibilité, tension, panique, pleurs
  • Troubles cognitifs : confusion, difficultés de concentration, oubli

 

3) Symptômes comportementaux :

  • Fatigue, insomnies, troubles du sommeil,
  • Fringales ou boulimie
  • Modification de libido : baisse fréquente
  • Vertiges

 

Le syndrome prémenstruel peut aussi exacerber les traits de problèmes de santé préalablement diagnostiqués ou latents. En effet, il peut intensifier leurs symptômes quelques jours avant les règles.

 

Observez, écoutez, décrivez ce que vous ressentez et apprenez à mieux vous connaître

Toutes les femmes ne vivent pas leur cycle menstruel de la même manière. Certaines femmes expriment et comprennent encore peu ce qu’elles ressentent au cours de leur cycle menstruel qui peut s’avérer physiquement douloureux et/ ou psychologiquement tumultueux.

Chaque jour de votre cycle, OLI vous invite à

  • prendre le temps d’observer
  • écouter votre corps et votre esprit
  • nommer ce que vous ressentez afin de mieux vous connaître
  • écrire votre journal en toute intimité

Cela nous permettra également de vous proposer des contenus personnalisés comme des articles, vidéos…. Vous aurez également la possibilité d’écrire votre journal en toute intimité. Le journaling est une excellente technique pour apprendre à mieux vous connaître. L’écriture vous permet de vous plonger en profondeur à l’intérieur de vous-même, d’approfondir votre auto-découverte ou tout simplement de libérer votre pensée.

Télécharger notre application gratuite sur Apple Store ou Google Play

À noter : si certains symptômes affectent sérieusement vos activités quotidiennes, nous vous invitons à consulter en médecin.

Sources :

  1. Ryu A, Kim T-H. Premenstrual syndrome: A mini review. Maturitas. déc 2015;82(4):436‑40.
  2. Schmidt et al., 1998
  3. Extrait du DSM5 Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux de l’Association américaine de psychiatrie

 

Asset 5

Télécharger notre application de cycle menstruel

Restez connectée à votre corps
pour un meilleur confort menstruel

Lettre d'information

En savoir plus sur la santé de la femme ?

    ParticulierProfessionnel

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail les informations du Laboratoire CCD. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.